top of page

L'AMI IMAGINAIRE

Dernière mise à jour : 19 déc. 2022

Avoir un ami imaginaire touche jusqu’à deux enfants sur trois. Mais il ne faut pas s’inquiéter, c’est un phénomène normal qui est signe d’imagination et de créativité, il ne faut pas l’interdire.


L’ami imaginaire peut être invisible, se manifestant dans ce que l’enfant dit, ou exister à travers un jouet ou objet. L’ami imaginaire permet à l’enfant de développer la fonction narrative.


L’ami imaginaire disparait en général aux alentours 7 ans, quand l’enfant apprend à faire la différence entre la réalité et son monde imaginaire.


Il y a plusieurs raisons qui mènent à la création d’un ami imaginaire. Un enfant peut le développer pour accepter la réalité, combler la solitude, exprimer ses émotions, s’adapter à une situation, l’aider à prendre des décisions importantes et même tester ses limites. L’ami imaginaire peut alors avoir une dimension thérapeutique.


L’enfant peut avoir tendance à accuser son ami imaginaire pour les bêtises, et les attitudes interdites comme l’agressivité et la haine. Il est alors courant d’entendre son enfant sermonner ou même engueuler son ami imaginaire, cela le responsabilise, car il sait que ce sont des attitudes proscrites.


En tant que parents, il ne faut pas s’inquiéter, ce phénomène est normal. Il est bien d’adopter une réaction positive : comprendre les inquiétudes de l’enfant, accepter l’ami imaginaire, mais ne pas lui donner trop d’importance pour ne pas brouiller la frontière entre le réel et l’imaginaire, et de lui demander de parler de son ami imaginaire lorsqu’il le mentionne, l’enfant parlera inconsciemment de lui.

Retenez également que l’ami imaginaire n’isole pas l’enfant, et qu’il est fréquent que dès que l’enfant devient ami avec d’autres enfants, à l’école ou en vacances, il oublie son ami imaginaire.

En revanche, si votre enfant préfère jouer avec son ami imaginaire plutôt qu’avec les autres enfants, aidez-le à vaincre sa timidité, et si l’ami imaginaire apparait lors d’une situation stressante, c’est que votre enfant a besoin d’être rassuré.


Si votre enfant a un enfant imaginaire un peu trop imposant, n’hésitez pas à en parler à un thérapeute pour suivre cette amitié imaginaire, comprendre et aider l’enfant et vous conseiller les bonnes attitudes à adopter.


Votre enfant a-t-il un enfant imaginaire ? Comment réagissez-vous à cela ? Avez-vous des conseils à partager ? 😙






4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page